Le week-end dernier se tenait le Sommet mondial sur la société d'information (SMSI) à Tunis. Il s'agit du deuxième volet d'un sommet qui avait eu lieu à Genève en 2003 sous mandat de l'ONU. En 2003, le plan d'action élaboré à la suite du premier sommet (plan d'action du SMSI du 12 mai 2004) stipulait la promotion des langues dans les TICE d'ici 2015. Ils veulent soutenir l'élaboration de logiciels et de contenus sur le net en langue locale et adaptés à la culture locale.

logosmsi2Internet est un moyen de faire exister ces langues aux yeux du monde, et il est un gage de pérennité. On peut se demander en effet dans un futur proche, si les cultures et les langues qui ne s'approprient pas l'outil de communication d'internet ne sont pas voués à disparaître.

Le Sommet de Tunis a réaffirmé sa volonté de promouvoir la diversité des langues dans sa déclaration d'engagement (article 32) : "Nous nous engageons par ailleurs à promouvoir l'inclusion de tous les peuples dans la société de l'information, par le développement et l'utilisation des langues locales et/ou indigènes dans les TIC. Nous continuerons de nous efforcer de protéger et de promouvoir la diversité culturelle, ainsi que des identités culturelles, dans la société de l'information."(cf: "Engagement de Tunis") Espérons qu'ils tiennent leur engagement!

Conusltez le site du SMSI sur: http://www.itu.int/wsis/index-fr.html